LES SITES UNESCO



LES SITES À VISITER SUR LE TERRITOIRE TERRA SALINA

Le territoire constituant Terra Salina regorge des richesses. Au premier plan, des sites attrayants faisant partie du patrimoine mondial.


unesco

LA SALINE ROYALE D'ARC-ET-SENANS

Inscrite sur la Liste du Patrimoine Mondial par l'UNESCO depuis 1982, la Saline Royale d’Arc-et-Senans est le chef-d'œuvre de Claude-Nicolas Ledoux (1736-1806), architecte visionnaire du siècle des Lumières. Elle est aussi, depuis 1973, un centre culturel de rencontre qui demeure fidèle à sa triple vocation de site patrimonial et muséal, de lieu d’évènements culturels et de centre de réflexion sur les grands enjeux du monde contemporain. Artistes et chercheurs y sont accueillis en résidence tout au long de l’année, tout comme le simple visiteur qui peut aussi séjourner sur le lieu (hôtel 3*), profiter de la librairie et, de juin à octobre, du festival des jardins.

Pour en savoir plus : www.salineroyale.com

unesco

LA GRANDE SALINE DE SALINS-LES-BAINS

Depuis le VIIIè siècle, Salins-les-Bains a su tirer profit d’un don de la nature exceptionnel : le sel. C’est grâce au captage des eaux salées et de son évaporation, que la ville a acquis sa prospérité. Inscrite sur la liste du patrimoine mondial par l’UNESCO en 2009 en extension à la Saline royale d’Arc-et-Senans, qu’elle alimentait en eau salée au moyen d’un saumoduc, la Grande Saline montre le développement et la modernisation d’un patrimoine industriel incomparable qui a perduré jusqu’en 1962. Elle reste le témoin préservé de la production du sel en Franche-Comté.

Pour en savoir plus : www.salinesdesalins.com

unesco

LA CITADELLE DE BESANÇON
ET LES FORTIFICATIONS DE VAUBAN

Musées, sites, monuments, hôtels particuliers, Besançon recèle un patrimoine architectural, historique, culturel et naturel reconnu. Inscrite en 2008 au Patrimoine mondial de l’UNESCO avec 11 autres Fortifications de Vauban, Besançon garde l’empreinte de ce génie de l’architecture militaire. Surplombant de plus de 100 mètres la capitale comtoise, la Citadelle offre, depuis ses chemins de ronde, des panoramas spectaculaires et détient un patrimoine historique mais aussi vivant étonnamment varié et riche de sens.

« Besançon est le carrefour de deux voies de communications importantes : Lyon-Strasbourg « Chemin de St Jacques, Calixte II, et la Via Francigena. A la sortie de Besançon (GR595 rouge et blanc), le chemin emprunte le chemin de la Creuse, monte à la Chapelle des Buis, puis le bas de Montfaucon, les fermes de la Couvre, le petit Saône, Mamirolle. » Source : ASSOCIATION des CHEMINS DE COMPOSTELLE et de ROME en BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE, ACCR-BFC

Pour en savoir plus : www.citadelle.com

unesco

L'URBANISME HORLOGER DES VILLES DE LA CHAUX-DE-FOND ET LE LOCLE

Exemple de symbiose entre urbanisme et industrie, les villes de La Chaux-de-Fonds et du Locle, grâce à l’originalité et l’authenticité de leur architecture, forment un héritage exceptionnel de l’ère industrielle courant de la fin du XVIIIe siècle à nos jours. En effet, un esprit d’entreprise marqué par le progrès et allié à une volonté de justice sociale a généré au XIXe siècle un urbanisme et une architecture en adéquation avec les besoins de l’horlogerie. Ainsi, une imbrication singulière des lieux de production et d’habitation répond aux exigences de rationalité, d’économie, mais aussi de qualité de vie. L’inscription sur la Liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO de ces villes exceptionnelles les confirme comme références internationales de l’industrie horlogère et exemple harmonieux entre tradition et innovation. Des visites guidées à pied ou en train touristique et des musées réputés permettent aux visiteurs de découvrir ce patrimoine urbain singulier et de se plonger dans l’aventure industrielle.

Pour en savoir plus : www.watch-cities.ch

unesco

LA VIEILLE VILLE DE BERNE

Goethe affirmait n'avoir jamais vu une ville aussi belle que Berne. On ne peut que lui donner raison. Remarquable ensemble baroque lové dans un méandre de l'Aar, la capitale fédérale a préservé sa structure médiévale et la richesse de son architecture tout en s'adaptant aux exigences d'une ville moderne et vivante. L'alignement des maisons, la mosaïque des toits, particulièrement impressionnante du haut du clocher de la cathédrale, les arcades, les caves, les tours et les fontaines dont les matériaux sont en grande partie d'origine, tout invite à une promenade à travers les siècles. Au tout début de l’époque moderne, Berne, siège du gouvernement de l’ancienne république, était également le centre de gestion du monopole sur le sel introduit en 1623.

Pour en savoir plus : Vieille ville de Berne

unesco

LAVAUX, VIGNOBLE EN TERRASSES

Au XIe siècle déjà, des moines cultivaient ici la vigne sur d'étroites terrasses soutenues par des murs en pierre. Depuis, des générations de vignerons respectueux des traditions ont entretenu et façonné cette exceptionnelle mosaïque qui, sur quelque 40 km, couvre les pentes qui s'étendent le long du Léman. Ce paysage culturel constitue l'un des plus grands vignobles de Suisse et intègre 14 villages bien préservés. Il montre de manière éclatante son évolution et son développement sur près de 1000 ans, grâce à une interaction équilibrée entre les habitants et leur environnement.

Pour en savoir plus : SITE UNESCO DE LAVAUX

unesco

SITES PALAFITTIQUES PRÉHISTORIQUES AUTOUR DES ALPES

Les "sites palafittiques" sont des vestiges d'habitations préhistoriques répartis autour des lacs et des marais de l'Arc alpin. Le site est dit sériel et transnational, parce qu'il comprend 111 des quelque 1000 sites connus dans les six pays en question (Suisse, Allemagne, France, Italie, Slovénie, Autriche) dont 56 en Suisse. La candidature a été placée sous l'égide de la Suisse, et 15 cantons s'y sont associés. Les vestiges d'habitations préhistoriques donnent un aperçu vivant de l'apparition et du développement des premières sociétés agricoles dans l'Arc alpin.

Pour en savoir plus : www.palafittes.org

foot